lundi 31 juillet 2017

Le dictionnaire d'Apos': aujourd'hui L'Assistance

c'est le début de semaine , et on commence le lundi par une définition trailistique..aujourd'hui Hommage...
ASSISTANCE : aussi appelé Ange Gardien, le Sauveur, celui(celle)-qui-pense-pour-moi, le/la travailleur (se) de l’ombre 
Avec cette définition, je voudrai rendre Hommage à toutes les assistances de coureurs (femmes, copines, amis, proches, famille) et particulièrement à deux personnes devenues des amis. Alex et Marco vous avez été nos anges gardiens durant Euforia, vous avez fait le boulot de l’ombre, un boulot monumental ! vous avez mon éternelle reconnaissance 
L’assistance, c’est un peu comme le Capitaine de Soirée lors d’un apéro arrosé, voire très arrosé. Celui qui conduit c’est celui qui ne boit pas. Et bien l’assistance en trail, celui qui réfléchit c’est celui qui ne court pas et qui accessoirement ne voit pas d’hallucination. Oui parce qu’un coureur d’Ultra Lambda, au bout d’un certain temps de course, c’est un peu comme un mec bourré ou un enfant (il mange comme un morfal, titube, raconte des choses pas très sensées, a envie de dormir, et descend des litres d’eau) 
L’assistance, c’est les travailleurs de l’ombre, c’est ceux qu’on ne voit pas sur les photos de course ou de Finisher, mais sans qui le coureur lambda ne pourrait pas y être, sur ces mêmes photos. Un grand nombre de courses aujourd’hui autorisent la présence d’une assistance pour les coureurs. Souvent très réglementée (assistance non autorisée en dehors des zone prévues = règle de rabat joie) , parfois totalement freestyle , l’assistance est là pour aider le coureur au ravito , lui apporter tout ce dont il a besoin (y compris du réconfort ), lui redonner des forces. 
Mais il ne faut pas se le cacher, être assistant c’est beaucoup de tâches ingrates. L’assistance doit toujours être disponible quelle que soit l’heure du jour ou de la nuit, elle dort autant que le coureur lambda, soit des nuits de 2h. L’assistance doit être capable de décoder à 3h du matin après déjà 50h de course, et avec le sourire, des demandes de leur poulains telles que (le tout en une phrase) « j’ai froid, je suis trempé, raviolis chaud , 1 thé, jveux la Nok et dormir, et si t’as des chaussettes et une batterie de Nao je prends ..bonne nuit + filet de bave.
L’assistance doit être en mesure de tout entendre sans moufter. Quel pincement au cœur quand on assiste à une scène de ménage entre un coureur et sa femme, alors que cette dernière a apporté un sandwich saucisson au lieu du jambon- beurre ..Vu lors de la TDS en 2014
L’assistance doit pouvoir trouver des viennoiseries et des fraises tagada à 7h du matin dans un bled ou les seuls produits en vente sont les litres de Whisky, les kilo de clopes et les magnum de parfum (Le pas de la Case pour ne pas le citer) 
L’assistance doit pouvoir se rendre en 7 min au prochain lieu de rdv alors qu’elle avait prévu d’y être deux heures plus tard ..et oui avec la fatigue le calcul mental des heures de passage c’est pas ça…Enfin l’assistance, en fonction des besoins du coureur lambda doit pouvoir transformer en 10min une camionnette en tente berbère s’il pleut , en hôtel 4* si besoin de dormir, en caravane de manouche si besoin de changer de frontale, de chaussette et de lire une carte..

Enfin l’assistance doit toujours pouvoir trouver les mots pour motiver le coureur lambda. Un « t’es le meilleur mon chérie », « t’es le plus fort papa », « les mecs vous êtes mes idoles » , vaut 1000 fois plus que n’importe quel gel coup de fouet pour repartir.
Alors un grand merci à toutes les assistantes et assistants trailistiques du monde ! Vous êtes nos anges gardiens, sans vous un UTMB peut s’arrêter aux Contamines, une Ronda au Comapedrosa KM50 , une Diagonale a Cilaos avant la mi-course.

ESPAD'O Night - 2ème édition

Le 16 décembre aura lieu la 2ème édition de l'ESPAD'O Night. Après la forêt de Châteauneuf en 2016 c'est de la ville de Vernouillet que s'élanceront les participants des 2 parcours. A noter qu'il faudra certainement choisir entre la Mégalonight et l'ESPAD'O Night cette année. DRACULA trouvera bien à se consoler pour une fois.
Une photo qui pourrait bien ressembler à celle de 2017
Did

Une distribution de cadeaux lors de l'AG ?

En rangeant son garage, Philippe a retrouvé une cinquantaine de sacs à chaussures datant du dernier Maratrail de 2010.
Le bureau directeur va se réunir mais le bruit court que ces sacs seront offerts aux adhérents 2018 présents à l'AG de janvier prochain ou aux participants d'une sortie nocturne ou d'une c.o. Maratouristes l'automne ou l'hiver prochains.


dimanche 30 juillet 2017

Les championnats d'Europe de c.o. en VTT à Orléans cette semaine

http://www.larep.fr/orleans/sports/sports-nature/2017/07/29/des-courses-dans-le-loiret-pendant-une-semaine_12501106.html

Lisez cet article de LA RÉPUBLIQUE DU CENTRE. Les championnats d'Europe de c.o. en VTT sont organisés cette semaine à Orléans et dans les alentours.
JP regrette de ne pouvoir y aller faute de véhicule. Qui veut y aller ? Les épreuves doivent être spectaculaires.

Les leçons de Franco portent leurs fruits

Après trois jours avec de nombreuses averses, la chaleur revenue a entraîné une poussée de champignons. Danye et Philippe en ont profité pour ramasser 600 g de jolies girolles.
Fricassées au beurre, elles seront délicieuses.

Une bonne séance de jardinage en c.o., non une cueillette de 600 g de girolles en Isère dans les Belledonnes. Pas facile le sentier avec près de 600 m + en moins de 3 km



Rand'O Loisirs - Le bon côté de la rentrée...

Voilà une épreuve qui va finir par nous faire aimer septembre...
L'entente ESPAD - Familles rurales nous invite à sa nouvelle édition de la Rand'O Loisirs. Comme toujours ça va être sympa et convivial.
Quelques nouveautés cette année : Le choix entre 3 niveaux de difficultés et la possibilité de participer soit à une seule journée soit au week-end entier.


Un raid ou il ne faut pas manquer de souffle...
...et ou il est conseillé d'avoir du palais
Il semblerait qu'il n'y ait pas de canoë cette année...
...n'aurons-nous paddle non plus?
Rendez-vous le 02 Septembre pour le savoir 

Did


samedi 29 juillet 2017

Grand Raid 73: Philippe prépare déjà l'édition 2018

Trois jours après le K2, rien de tel qu'une montée "cool" au Colombier pour éliminer les toxines dans les mollets. Parti d'École (720 m), Philippe a grimpé tranquillement au sommet du Colombier (2045 m) soit un peu plus de 1300 m+. Un peu plus rapide la dernière partie entre le col de Cochette et le sommet (350 m-+) en 22 minutes.
Tout le monde a bien noté que le prochain GR73 aura lieu samedi 26 mai 2018.

Du col de Cochette, on voit la montée raide 350 m+ vers le sommet du Colombier

Quelle vue du sommet du Colombier !
Le lac d'Annecy au fond mais pas le Mont Blanc dans les nuages.

Du sommet du Colombier, les habitués reconnaîtront la Galopaz, le pic de la Sauge... passages du GR73

Les 10 heures de Tremblay les Villages: notez la date !

Non, non, ce n'est pas Denis qui se lance dans l'organisation de course à pied. C'est Arnaud Lehericher (l'organisateur de la noct'o golfique) et son équipe de pompiers de Tremblay qui organiseront dimanche 1er octobre cette course à pied. 
En relais ou en solo, tout est possible sur une boucle de 2,2 km. Passe-t-elle devant chez Denis ?


vendredi 28 juillet 2017

Hardrock: Les commentaires de Nathalie Mauclair

https://runfitfun.fr/2017/07/26/run-nathalie-mauclair-une-hardrock-vraiment-hard/

Marais'night: qui au départ avec la Marieteam ?

"Avec JP à l'infernou on a repéré la pub d'une autre séance de jardinage circadien. Evidemment c'est resté gravé dans un coin de notre cerveau reptilien. J'en ai parlé à ma partenaire de la Marieteam avec qui nous avons déjà visité le marais poitevin sagement assis dans une barque à touriste. La perspective d'une visite un peu plus autonome, insolite et rock'n'roll nous a séduit et nous serons donc au départ de la Marais'night (24h bien sûr) le 30 Septembre. Je sais que JP est intéressé, je ne doute pas qu'il trouve chez les maratouristes un partenaire prêt pour l'aventure. Hugo de l'ESPAD a l'air tenté aussi."


Vivement la rentrée!
Did

jeudi 27 juillet 2017

Foulées de Semur-en-Auxois: qui sera au départ ?

Gaétan nous a fait parvenir cette affiche et le bulletin d'inscription pour les Foulées d'automne de Semur-en-Auxois du 8 octobre prochain, course où il jouera à domicile.
Qui ira prendre le départ de cette course (9 ou 21 km) aux côtés de notre meilleur Maratouriste bourguignon ?



Énigme photo: qui peut la déchiffrer ?


mercredi 26 juillet 2017

UT4M: plus que quelques jours pour s'inscrire

Vous voulez faire le tour complet de Grenoble (160 km) sur les 4 massifs, Vercors, Oisans, Belledonne, Chartreuse, vous préférez ne faire que deux massifs (Belledonne et Chartreuse), vous voulez faire les 4 massifs mais en 4 jours ou bien ne faire qu'un massif, tout est possible à l Ut4M.
Attention, il ne reste qu'une semaine pour se décider. Fin des inscriptions le 31 juillet.
Pour l'instant, un seul Maratouriste est inscrit, Philippe sur le 160 Challenge en 4 jours de mercredi 16 à samedi 19 août.


Marathon Seine-Eure: Luis au départ le 15 octobre prochain

Ne cherchez pas Luis en forêt de Dreux dimanche 15 octobre. Il sera au départ du marathon Seine-Eure, une épreuve tracée entre Alfreville sur Iton et Val de Reuil avec des passages à Louviers, Acquigny et Poses.
En avril dernier, Luis avait fait 3h48 au marathon de Paris avec une fin de course difficile. Sur la même course, Fredd avait fait 3h42.





mardi 25 juillet 2017

Challenge 10225 m+ en août: un défi à relever

Vous êtes sur Strava (GPS qui enregistre sur votre smartphone vos sorties de course à pied), alors inscrivez-vous au Challenge Nature trail. Si vous réussissez à faire le total de 10225 m+ en course ou à l'entraînement , vous pourrez participer à un tirage pour gagner un an d'abonnement à Nature trail.



Le dico d'Apostolos

Suite du dictionnaire d'Apostolos.
Vous comprendrez, après lecture, qu'il revient de l'Euforia, un ultra terrible à Andorre, 220 km et 24.000 m+ hors sentier à travers la montagne.

"c'est l'été , c'est les vacances , mais pas pour tout ! le dico du trail , après une bonne experience en Andorre, revient ..aujourd'hui l 'Enculade Trailistique...ca pique ! 
Enculade trailistique : en soirée, il y a toujours le verre de trop, celui qu’on aurait pas dû boire, celui qui rend malade , qui fait pousser les cheveux a l’intérieur. En trail, ce concept s’appelle une Enculade trailistique. C’est la montée de trop, la descente de trop, le pierrier de trop , le ravito un peu plus loin que prévu…de toute façon sur un ultra , tout est de trop après le km 80 …les montées, les descentes, la nuit , la deuxième nuit, la troisième nuit, les crêtes. 
Une enculade trailistique, c’est une difficulté, placée sur le parcours, au mauvais moment , au mauvais endroit (pour le coureur Lambda). Kiki ne connait pas le concept d’enculade. C’est le moment ou le coureur lambda a l’impression qu’on la lui fait à l’envers et que c’est pour Surprise Surprise ! C’est le pierrier de merde placé en sortie de nuit après avoir grimpé deux énormes bosses et bu une soupe degueulasse au ravito d’avant ( les Pyramides calcaires sur l’UTMB)…C’est le coup de cul de trop , celui qui démoralise le coureur lambda qui pensait en avoir fini avec la montée de 1800m et qui découvre un bosse de 500 de plus cachée juste derrière la crête (Andorre) , c’est le ravito attendu au km 54 et qui n’est toujours pas là au km 58..avec les bidons à sec et les spectateurs qui crient que « c’est à 300m après la montée…mais ça fait 4km que c’est à 300m » 
Au classement des Grandes Enculades trailistique , on a notamment le col des Pyramides calcaires sur l’UTMB , pierrier sans intérêt, en sortie de première nuit , qui finit de défoncer les pieds des coureurs et le moral même des plus aguerris. Celui qui fait dire « putain cette merde ça sert à rien, j’ai niqué mes godasse et mes chevilles, c’est pour trouver du D+ , ça fait chier j’ai la dalle je pensais manger tout de suite…et le pire c’est que j’ai payé et posé des jours de congés pour ça » 
Il y’a aussi le sentier Kalla sur la Diagonale des fous..Montée de merde, dans un sentier de merde , avec un taux d’humidité maximal , arrivant au km 130, quand le coureur lambda est déjà ravagé par les hallu (perso j’ai vu un portrait de Jean Paul II dans le sentier , et je suis sûr qu’il existe mais j’ai quand même des doutes) …heureusement le petit verre de rhum et le samoussa a la Possession aident à faire passer cette profonde enculade. 
Et puis il y a Andorre. Tout Andorre en fait est une Enculade , en Andorre tout est mal placé, au mauvais endroit , au mauvais moment, le mauvais pierrier (mais il n’y a que ça). Mais une enculade sort du lot, la montée de Port de Siguer. Telle une vache tu broutes l’herbe toute la montée, une pente a plus de 50% , tu fais un pas , tu dégringoles de Deux , tu te lèches le genoux à chaque pas tellement ca grimpe , tu pètes tes bâtons dans la montée. Tu finis par arriver en haut après avoir arraché la moitié de l’herbe de la pente. Mais qu’est-ce que je fous la ? pourquoi tant de haine ? 
Ca ne serait pas drôle sans une enculade ou deux…mais comme pour le verre de trop , on se dit « qu’on ne recommencerait plus jamais » …on y revient chaque année ..une enculade, ça fait mal sur le moment, ça passe moyen moyen , mais on oublie vite !"

Apostolos Teknetzis 

lundi 24 juillet 2017

Franco et Michelle randonnent en Savoie

Hello les Maratouristes !!! 
Petit coucou de Jarrier à 1200 mètres au dessus de Saint Jean de Maurienne la première photo montre les Aiguilles d'Arves !  La vue de notre terrasse... 








nous passons un séjour sympa balades et randos pas trop difficiles à cause de la cheville de Michele encore fragile. 
Bises à toutes et à tous . 
Franco.

C.o. Espad: pas de pm pour JP, les explications de Didier

Rétablissons la vérité. JP n'a pas manqué la 115, il a été induit en erreur par une balise permanente.

"Près de la 115 qui était peu visible derrière un arbre il y avait une balise à poinçon d'un parcours permanent. JP parti le premier a vu la balise permanente, a cru que le boitier avait été volé et a poinçonné sans voir le bon boitier à quelques mètres derrière lui. Lorsque je suis passé plus tard, j'ai fait la même erreur, mais d'autres ayant entre temps confirmé sa présence, j'y suis retourné à la fin de mon parcours avant de biper l'arrivée."
Didier

dimanche 23 juillet 2017

K2: Philippe 277ème sur 393

Après vérification, le classement montre que Philippe, 261ème au K1 finit 277ème au sommet de l'Aiguille Rouge (3226 m) sur 373 classés et 393 partants.
Les 16 places perdues l'ont été dans les 150 derniers m+. Vous saurez pourquoi dans le compte-rendu de Philippe que publiera prochainement le blo.


K2

Philippe en pleine forme pour attaquer ce K2 pendant plus de deux heures trente ..... courage !!!

K2

Philippe termine le K2 en 2 h 35 mn 48 s clt 267 ème     Bravo !!!

K2

au K1 Philippe est passé en 1h 7 mn 28 s  clt 262ème

K2


Philippe prêt pour le départ du K2

C.o. de l'Espad: Didier 2ème, encore un pm pour JP

Dans le classement ci-dessous, on voit que Didier finit 2ème à 4'10 du jeune Mickaël de l'Espad. JP est 5ème malgré un meilleur temps que Didier. Mais il n'a ramené que 15 balises sur 16.  Qu'a-t-il fait de la 115 ? Notre ami Jean-Luc n'en a trouvé que 14.


Vous avez ci-dessous le détails des c.o. de Didier et JP.



samedi 22 juillet 2017

K2: plus de 460 inscrits avec Philippe

Pour les amateurs de suivi internet d'ultra-trailsui aiment passer des nuits blanches devant leur ordi, il ne faudra pas suivre la K2 ce dimanche matin.
La course durera moins d'une heure et demie pour les premiers et quatre heures pour les derniers. 
Philippe espère rester, comme en 2015, sous les 2h45. Il aura le dossard 380.
Dans le suivi en direct, on verra un seul temps intermédiaire, celui au K1 (1000 m+), et le chrono final.

http://live.l-chrono.com/raceevent/tps-k2-2017/


Ci-dessus, l'article de présentation paru dans LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ

BK85: arrêts pour Fredd et Sophie

Pris par les barrières horaires, Fredd et Sophie n'ont pas pu aller au bout de la BK85.

Voici le message reçu de Fredd:
"Les serre-files m'ont dit d'arrêter au deuxième ravito car pour eux, c'était impossible de resp citer la barrière horaire du km35. 😔😔😔.
De plus, ils m'ont dit que Sophie avait abandonné au ravito d'avant. Et en plus de tout ceci, la fermeture principale de mon nouveau sac à cassé. Ce n'était pas encore mon jour."

K2 à Villaroger pour Philippe ce dimanche

Le défi du K2 de Villaroger est simple. Le parcours de 7,6 km monte de 2000 m+. Partant de Villaroger à 1200 m, il arrive au sommet de l'Aiguille Rouge (3200 m) au-dessus des Arcs.

Philippe a déjà couru (marché!!!) cette épreuve en 2015. Il y retourne dimanche.
Voici ses temps de 2015:
1h10'23 au 1er Kv et 2h43'53 à l'arrivée du K2, cela fait 1h33'30 pour le 2ème Kv.
"Il faudrait mieux gérer, passer en 1h15 pour essayer de tenir le rythme..."

Pour être finishers, il faut mettre moins de 4 heures. Parmi les finishers, les organisateurs font des catégories
Les finishers ÉLITE font moins de 2 heures. En moins de 2h15, ce sont les finishers PLATINE, en moins de 2h30 les finishers OR, en moins de 2h45 les finishers ARGENT, en moins de 3 heures les finishers BRONZE.

Philippe finisher ARGENT en 2015, aimerait bien rester dans cette catégorie.
Ci-dessous des photos de 2015




vendredi 21 juillet 2017

Foulées drouaises: reconnaissance demain samedi avec les Vernolitrailers

Si vous avez envie de reconnaître le parcours des Foulées drouaises, en particulier la montée vers La Chapelle Royale et la traversée du parc, rejoignez demain matin nos amis Vernolitrailers.
Rendez-vous à 9h30 au Palais des sports de Dreux.


BK 85: Fredd, Sophie et leur ami Sylvain sont au départ

Fredd, Sophie et leur ami Sylvain sont arrivés à Bidarray pour prendre le départ ce soir de la BK85. 
On ne sait si la météo est favorable mais Fredd est déjà bien couvert 😉.


BK 85: Fredd et Sophie prêts pour ce soir

Sophie et Fredd sont au Pays Basque prêts à galoper sur le parcours de la BK85 à partir de ce soir à 22 heures. Ils sont en compagnie de Sylvain qui accompagnait Fredd sur le 73 km du Vulcain cet hiver.

Fredd et Sophie avec leur ami Sylvain (en rouge) en compagnie du beau-père de Sylvain qui héberge le groupe avant la course

Entraînement de c.o. ce soir avec l'Espad


N'oubliez pas le rendez-vous donné par Hugo et son équipe de l'Espad.

Race to the stones: les commentaires de Stéphane

Merci pour le suivi et les photos Philippe,
En effet j'ai arrêté au dernier ravito au 88°km sur 101. La tendinite aux adducteurs m'a gêné mais  j'ai pu courir doucement . Franck est parti dès le 10° km . Je l'ai repris au 50° pour passer la mi course ensemble.  
On a pris 2 fois la pluie: le paysage était donc moins beau que l'an passé!  J'ai bien bu et mangé. On a pris des pâtes  au 51°km. Puis on a fait 30km en courant tout doux. J'avais mal. Mais au 80 ° j'ai vomi mon 2° thé et ma tartine. Franck est parti devant . 
J'ai sorti les bâtons  et j'ai marché 8km. Mais le mal était fait: plus de forces, déshydratation  ( comme d'hab), douleurs ... 
Je n'ai pas pris le risque d'être à l'agonie en pleine colline , de nuit. Pas la force de faire 13km en 3 ou 4 h... Je reste déçu mais c'est comme ça. Si Je n'avais pas été  blessé,  je serai allé plus vite; mais jusqu'où???. 
J'ai passé une excellente  semaine.  J'ai eu le grand plaisir ( le mot est faible) d'avoir couru avec Franck qui vient de finir son 1° 100km ( record à 60km avant). Félicitations  à  lui et à  ses coéquipiers tous très charmants . 
Bon été à tous.

Stéphane

Ps: on est allé  sur Borought market et London bridge, lieu de l'attentat il y a peu. Beaucoup d'émotion.  Là on relativise...

jeudi 20 juillet 2017

BK85: un joli défi pyrénéen pour Fredd et Sophie ce week-end

Coucou,
Félicitation à Luis et à Pascal qui était sur la Montagn'hard et la Mad’trail.
Avec Sophie nous prenons le train Jeudi matin pour aller faire la BK 85 au Pays Basque.
Cette course nous a été proposée par Sylvain qui m'accompagnait lors du trail des Vulcains. Ses parents possèdent leur maison à une heure de Bidarray (lieu du départ de la BK85).
C'est un beau challenge pour nous trois car le niveau de difficulté est pratiquement équivalent à l'échappé belle, trail que j'ai abandonné l'année dernière à mi-parcours.
Voici ce qui nous attends:Notre objectif est de découvrir cette région que nous ne connaissons pas et de la comparer avec les montagnes des Alpes (qui m’ont toujours porté malheur).
Des photos et un bilan sont prévus dès notre retour.
A pluxsxsxsxsxs
Fredd

C'est ce vendredi à 22 heures que Fredd et Sophie prendront le départ de la BK85, l'édition unique d'une course créée pour fêter les 20 ans de Baztandarrak, une association de course à pied.
85 km, 6500 m+, voilà un joli défi à relever en moins de 20 heures.



UTMB: coup d'arrêt pour Jim Walmsley, un des favoris pour fin août

http://www.trails-endurance.com/actus/trail/infernale-western-states-dynamitee-jim-walmsley/

Jim Walmsley semble très fort mais il doit progresser dans la gestion de ses courses.

mercredi 19 juillet 2017

Pascal fait une escale à Saint-Pierre-de-Soucy

Faute d'avoir pu participer au déplacement PP30 à Chamonix et Saint-Pierre-de-soucy, Pascals'est arrêté chez les parents de Philippe en compagnie de Cédric sur le chemin du retour du Madtrail.
Café et brioches aux prâlines ont bien été appréciées.