vendredi 31 octobre 2014

Lenny est né, la relève arrive...

Un bonheur ne vient jamais seul. Finisher du marathon du Mont Blanc en juin, Luc est devenu en août l'heureux papa du petit Lenny.
Bravo à Méryl, la maman qui a su lui offrir ce magnifique bébé.



jeudi 30 octobre 2014

Foulées d'Halloween, des Maratouristes en course demain soir

Didier, Florence R., Sandrine, Sophie D., Frédéric, Pascal, JP, Nicolas, Stéphane, Mickey, la liste des Maratouristes engagés sur les Foulées d'Halloween est longue.
Seront-ils tous là ? Les entorses de Fred et Nico vont peut-être réduire les effectifs. Et JP aura-t-il envoyé son certif. à temps ?


Départ à 20h30 pour 17 km en nocturne

Raid 28 et Semi-Raid 28: c'est le moment de s'inscrire

Constituez vos équipes et inscrivez-vous. C'est le moment.
Pour l'instant, Sophie H., Denis et Philippe ont composé une équipe inscrite sur le Semi-Raid 28.
Anne, Isabelle, Pascal, Franco, Jérémy, Nico, Florence, Didier, Jean-Philippe se sont déclarés intéressés par ce Semi-Raid 28. Cela peut faire trois équipes.
Qui d'autre veut participer ?







mercredi 29 octobre 2014

TDS : le compte-rendu de Mickey

Après 4 jours passés à la Station "Les Gets" en compagnie de ma fille Margaux et mon fils Yann où j'ai effectué 3 sorties rando, marche en montant et footing en descente parfois sur des secteurs de piste de descentes VTT! Je me suis bien oxygéné à + de 1600 m.
Mardi après-midi nous avons rejoint les Houches pour y retrouver Sandrine et Pascal, ils m'ont hébergé pour la nuit "courte nuit".
En compagnie de Pascal, nous rejoignons Chamonix pour y retirer nos dossards. Très belle organisation, Nico Fred et Sophie D sont venus nous encourager, avoir le soutien de coureurs d'expérience m'a donné encore plus de force ! Une chance pour les coureurs de la TDS, la météo s'annonce bonne, même si le parcours sera gras et humide et glissant par endroit (24 h de pluie = 2 mois ). Une énorme pensée pour les gars de la PTL.
Courte  nuit de 4h (mieux que Pascal 1h30) ce mercredi 27/08 à 4h00 du matin, débute pour moi la plus grande aventure de ma carrière  sportive.
Sans trop d'appétit, j'avale un jus de fruit, mange un morceau de pain brioché et une compote, puis nous regagnons la navette aux Houches pour rejoindre le bus à Chamonix pour Direction Courmayeur. Départ à 5h45 arrivée à Courmayeur à 6h20, du parking en compagnie de Pascal et les autres coureurs l'échauffement fut court (1 bon km), juste le temps de déposer nos sacs pour le Cormet de Roselend et Chamonix, de mettre les bâtons à bonne hauteur, 2-3 photos et le compte à rebours est lancé.

                             

Avec Pascal nous partons dans les 200 derniers, la route est longue. ça bouchonne souvent dans les premiers kms, il n'est que 7h00 du MAT ! Malheureusement pour un coureur, l'aventure n'aura duré que 500 à 600 m, il a voulu passer sur le trottoir de droite et en redescendant, il s'est tordu la cheville et se tordait de douleur.

                         

                                         

                          
J'ai mis 2h19 pour atteindre l'arête de Mont-favre alt.2409 m où la vue sur le Mont Blanc ensoleillé était sublime. Température très fraiche, j'ai gardé mon coupe-vent jusqu'au Passeur de Pralognan. Ne sachant pas ma place, j'ai fait ma course selon moi en m'alimentant régulièrement, à chaque ravito sauf au 1er : soupe, fromage, orange, boisson gazeuse. 

                     

           

avant le Fort de la Plate
            

                      
Dans la descente sur Bourg St Maurice, j'ai pris du plaisir et une fois sur la partie plate, j'ai pensé à ce que Philippe Poncin m'avait dit "Gardes-en sous le pied, la montée pour le passeur de Pralognan est longue et difficile". J'ai donc effectué les derniers kms en marche Nordique et je me suis surpris, je revenais et dépassais certains coureurs. En repartant de Bourg à la sortie de la ville, je vois un fléchage au sol à un carrefour, flèche vers la droite et ça  monte très dur. Je m'engage, fais 200 à 300 m sans voir de signalisation et là je réalise que je ne suis pas sur le bon chemin; je retourne, ne vois personne et m'empresse de redescendre au carrefour et c'est là qu'il fallait prendre beaucoup plus sur la gauche.

                  
J'arrive au Passeur de Pralognan la nuit tout juste tombée sans éclairage. Durant ce ravito, j'en profite pour me changer de la tête aux pieds, je me restaure avec en plus un café et c'est parti pour une 2ème course! de Nuit !

                  
En descendant en direction de la Gite, descente très technique et glissante sur des cailloux, je glisse aux abords d'une cascade et me rattrape de justesse avec les 2 mains. Quelle frayeur !! Personne devant ! Personne derrière ! J'atteins les Contamines vers 4h04 du matin où j'espérais vois Nico, peu de monde à cette heure de la nuit.

                  
Reste une dernière grosse difficulté le Col du Tricot en 2 étapes, la 2ème hyper raide, arrivée au sommet 6h46 le jour se lève. Troupeau de chèvres au sommet, un jus d'orange payant et on entame la descente  et remontée en direction de Bellevue.
Je n'arrive pas à croire que je tiens encore debout sans avoir dormi une seule minute et fourni autant d'efforts!
En montant sur Bellevue, je me fais doubler par deux très bons marcheurs et leur lance "On reconnait les vrais Montagnards". Pas de réponse. Puis je les entends parler en Espagnol. Mais dans la descente suivante, ils ne font pas le poids !!!! Dans cette même descente je reviens à la hauteur d'un coureur, on entame la conversation, et il me dit qu'il en est à sa 10ème édition consécutive "Chapeau bas", il a mon âge.

                           
Dernier ravito, les Houches, un verre d'eau gazeuse, un café et c'est reparti pour les 8 derniers km, que du bonheur. Toujours les jambes! Je cours presque jusqu'à Chamonix, une supportrice à la sortie de Houches, Sandire T, un bisou  "Super, Mickey, me lance-t-elle!" surprise agréable. J'ai envie de rallier l'arrivée le plus vite possible sans me mettre dans le rouge. La chaleur se faisant de plus en plus pesante. Soudain j'aperçois Nico et Fred D qui me crient dessus " SUPER SUPER MICKEY" on t'accompagne jusqu'à l'arrivée !

                     
Et tous les 3, on arpente les rues de Chamonix sous les applaudissements de supporters. Quelle ambiance de folie !!! Nico me lance " Il y a 3 places encore à prendre, allez Mickey" et j'accélère jusqu'à la ligne d'arrivée, sans vraiment réaliser ce qui m'arrive et 3 jours après je n'arrivais toujours pas à réaliser.

                      
La joie de retrouver mes enfants Margaux et Yann et d'immortaliser cet évènement par des photos. Et une bonne bière !! Photos avec mes potes Nico et Fred.
Une bonne douche, soins de kiné et un bon repas me requinquent un peu.
              

Puis en début d'après-midi, on se donne rdv Nico Fred et moi pour l'arrivée de Pascal 2ème finisher de la TDS 2014.
Brava à lui, quel courage et volonté !
Merci encore à vous tous ceux qui m'ont soutenus durant cette course !
Mes enfants, ma chérie, mes amis  et amies Maratouristes !

                                 
1er pointage : 1035e  dernier : 379e   40eV2H  26e Français
Temps : 26h37'09"" vitesse moyenne : 4,45 km/h   D+7209m pour 118.5 kms
JE VOUS EMBRASSE  
MICKEY





mardi 28 octobre 2014

CO de l'ESPAD - 2 ème manche

Grosse déception pour moi lors de cette deuxième journée. Ce n'est pas le fait de terminer à une heure à laquelle Isabelle devait déjà être douchée et prête à aller se coucher, ça depuis samedi je commence à me faire à l'idée, mais c'est de ne pas avoir fini la course, trop démotivé pour cela. Trop de balises manquantes sur le circuit (ou alors mal placées?, ou alors je suis vraiment mauvais?, mais dans ce cas je ne suis pas le seul, j'ai fait le tour de l'étang avec Alain B.)
Rien trouvé aux 7,8,9,10,13 alors après 2h de jardinage, j'ai mis la flèche et rangé les outils.  En plus nous n'avions pas le numéro des balises correspondant aux postes, bref soirée à oublier. Hugo nous a promis de vérifier cela, car lui aussi paie au domaine de Comteville le droit d'utiliser un circuit sensé être en état.

Point positif : aucun des maratouristes présents n'est porté disparu

Did

lundi 27 octobre 2014

Infos

* Marathon du Mont blanc, échec également pour Mickey ! Il n'y a pas que Nico qui a été refoulé au tirage au sort pour avoir un dossard au marathon du Mont Blanc. Mickey a lui aussi reçu une réponse négative. Deux échecs (Nico et Mickey) pour trois réussites (Sophie H., Anne et Jérémy), cela fait un peu de la moitié ! Que nous réservent les tirages au sort du cross et du 80 km ? On peut estimer avoir environ une chance sur deux d'avoir un dossard.

* c.o. de l'Espad, Jean et Eva très contents. Alors que Didier s'est plaint à juste titre des erreurs de l'organisation pour le placement des balises, Jean et Eva se sont montrés très heureux de leur première expérience de c.o.
Jean, collègue de Philippe, et sa fille Eva (ancienne élève de Philippe avec qui elle a été initiée à la c.o.), ont participé à la c.o. de jeudi. Ils ont fait, rapidement, le circuit des débutants puis ont enchainé  un autre circuit avec succès. Ils seront assurément vendredi au départ de la troisième étape.

                                       

* Denis opéré ? Le trail des Aiguilles Rouges a bien fatigué les genoux de Denis. Et le trail des Raids dingues a fini (?) de secouer le ménisque de son genou droit. Son médecin lui a prescrit une IRM qui donnera une réponse à la question "Denis pourra-t-il faire les c.o. de l'automne et de l'hiver ?".
Si le ménisque est "out", Denis se fera opéré fin 2014 ou début 2015. "Pour la CCC 2015, ce n'est pas inquiétant car en 2006, j'ai pris le départ de l'UTMB après avoir été opéré du ménisque gauche en janvier, sept mois avant."

* Pascal à cloche-pied ou en tong ? Pour la Ronde de Montsalvy, Pascal ne sait pas encore s'il courra en tong ou à cloche-pied. Il souffre en effet d'une grosse infection au pied droit, prend des antibiotiques pendant dix jours et a du mal à enfiler des chaussures.

* Joli Marseille-Cassis pour Stéphane. C'est en 1h34' que Stéphane a bouclé son Marseille-Cassis avec le col de la Gineste à grimper (360 m+) et la longue plongée sur Cassis. "Je suis monté à 10 km/h et je passe au 12ème en 1h01. Je fais des pointes à 16 km/h seulement dans la descente. Je suis déçu de ne pas avoir accroché les meneurs en 1h30'. Je pense que je ne suis pas mal classé."

* Infirmerie (suite). Genou douloureux également pour Edith avec une lésion stade 3 du ménisque. Pas de course longue et peut-être une opération. On aura un prix de groupe (Edith + Denis) chez le chirurgien.

* Infirmerie (suite). Henri souffre depuis des semaines de son mollet. Sans prévenir, même en marchant, il a des crampes très douloureuses. Pas de courses en vue pour lui non plus.

Cross du Mont Blanc, les pré-inscriptions débutent aujourd'hui

Les pré-inscriptions au cross du Mont Blanc 2015 débutent ce lundi à 9 heures et s'achèveront dimanche 2 novembre.




http://www.montblancmarathon.net/fr/?utm_source=Marathon+du+Mont-Blanc+Newsletter&utm_campaign=960e30bdd5-Cross_ouverture_inscriptions10_24_2014&utm_medium=email&utm_term=0_ac3a4e6be4-960e30bdd5-198047909


dimanche 26 octobre 2014

Grosse entorse pour Nicolas forfait pour les Foulées d'Halloween

Ce dimanche matin, il faisait bon pour courir en forêt. Nicolas et Jérémy faisaient leur sortie dominicale quand Nico s'est fait une superbe entorse. 
Après son abandon au trail des Raids Dingues, son échec pour avoir un dossard au marathon du Mont Blanc, il accuse le coup. "La malédiction est tombée sur moi." 
Pour se remonter le moral, il n'a qu'à enfiler sa veste de finisher UTMB, cela ira beaucoup mieux. Il verra que 2014 n'est finalement pas une si mauvaise année que ça...
Nico est bien entendu forfait pour les foulées d'Halloween. Celui qui veut son dossard peut l'appeler.

C'est des urgences que Nicolas nous a envoyé cette photo de sa cheville bien gonflée

En apprenant qu'un Maratouriste souffrait d'une entorse, Denis a eu peur de devoir courir 3 étapes dans le Cantal. Philippe l'a rassuré: "Non, tu n'en feras que deux. Le malchanceux blessé ne venait pas dans le Cantal. C'est Nico."

Endurance trail: Fred finisher avec une entorse


Bonjour les amis,
Et bien !!!! Difficile ce "petit" trail.
J'avais déjà participé, il y a deux ans à cette course. Il avait fait 14h de pluie pour16H40 de course.
Les dieux étant avec nous, le temps allait être idéal...mais ce n'était sans compter la générosité des organisateurs (qui ont fortement durci le parcours et surtout oublié une dizaine de kilomètres dans leur calcul)..
Inscrit au dernier moment, je n'ai pu trouvé de place pour dormir. J'ai donc campé dans mon coffre de voiture.
Le départ était idéal, pas de vent, pas de pluie et la lumière des étoiles pour nous guider. Le beau temps nous a suivi durant toute la durée de la course.
Malheureusement, après 2H de course, lors d'une descente sans difficulté, je me suis tordu la cheville (voir photo). Diagnostic: entorse bi-maéollaire.
Hors de question d'abandonner, si je peux poser le pied au sol, je peux continuer. C'est ce que je fis pendant plus de 18H (dur dur de se bagarrer avec les barrières horaires).
D’accord, le temps n'est pas super mais au moins j'ai terminé (et sans mal de jambe)
Maintenant, glaçage, proprio et compex pour cicatriser le plus rapidement possible.

A plus. 
Fredd



samedi 25 octobre 2014

Vert-en-Drouais: Didier gagne au tirage au sort

Lors des Foulées de Vert-en-Drouais en septembre dernier, les Maratouristes avaient brillamment enlevé le prix par équipe. Nous étions de loin le club le plus représenté.
Cela nous avait permis de gagner quelques petits lots et un gros lot, un joli sac de sport.
Récemment, un tirage au sort à permis de désigner le gagnant de ce sac parmi les Maratouristes présents à Vert.
C'est la main inocente de Christine, trésorière avant que Martine ne soit élue à ce poste, qui a procédé au tirage au sort.
Bravo à Didier dont le nom a été tiré par Christine.

Le papier de Didier est sorti, le sac est à lui.

Le moment crucial du tirage quand le papier portant le nom de Didier a été choisi par la main innocente.

vendredi 24 octobre 2014

La Mauritanie, 115ème pays visiteur de notre blog


Quel article à intéressé un habitant de la Mauritanie sur notre blog ?

jeudi 23 octobre 2014

Marathon du Mont Blanc: Anne, Sophie H. et Jeremy ont un dossard, pas Nico

Le tirage au sort effectué pour l'attribution des dossards du marathon du Mont Blanc a été favorable à 3 de nos 4 pré-inscrits.
Anne, Sophie H. et Jeremy peuvent commencer à s'entraîner, ils seront dimanche 28 juin au départ du marathon du Mont Blanc. Anne cumule les tirages au sort favorables sur ce marathon du Mont Blanc.  Son dossard 2014 lui a été offert lors du tirage au sort sur le salon de l'UTMB 2013. Cette année-là, elle a fait la CCC et rempli un bulletin "gagnant" pour le marathon. Une bonne année pour elle.
Nicolas a pour sa part été prévenu que son nom n'avait pas été tiré au sort. Dommage. Il tentera sa chance sur le cross et le 80 km.


Endurance trail: Fred au départ demain matin

Ce vendredi matin à 4 heures, Fred prendra le départ de l'Endurance trail, 100 km et 4600m+, organisé dans le cadre du festival des Templiers. Un joli défi qui devrait lui permettre d'oublier son UTMB raté. Surtout que la météo s'annonce sympa ce week-end.




En 1999, pionnier des Maratouristes sur les ultra-trails, JP avait fait l'Endurance trail. Il avait fini 69eme en un peu plus de 18 heures pour les 120 bornes au programme.

Deuxième c.o. des Pompiers de Dreux ce jeudi soir à Comteville


Après Didier, Florence et JP la semaine dernière, quels seront les Maratouristes en lice ce jeudi soir sur la c.o.  des Pompiers à Comteville ?

mercredi 22 octobre 2014

Trail des Raids Dingues: Nicolas très déçu

Il fallait bien que cela arrive un jour!!! 
Au départ de ce "raid dingue" j'avais les jambes et la pêche. Finalement cela n'a pas duré très longtemps.
 Au bout de 8km passé, un premier mal de ventre m'interpelle. Je continue mais je sens que rien ne va. Je commence à ralentir sérieusement et mon mal de ventre se fait ressentir de plus en plus. Une sorte de barre à l'abdomen. Je marche mais ça ne va pas......je me fais doublé, Mickey me rattrape, il m'annonce qu'il a aussi mal derrière la cuisse.
J'essaye de m'accrocher, mais plus rien. Mon ventre me fait très mal...
 Stop, mon moral en prend un coup et je décide d'appeler Seb des raides dingues pour lui informer que j'arrête! Il me demande si j'ai passé le ravito, je lui dis que non. Il me restait entre 3 et 4km pour y être. Je marche et essaye de courir. 
Enfin, le ravito...
Je m'assois et après quelques minutes: Jérémy, Stéphane et Pascal arrivent. Je leur explique ce qu'il m'arrive. Ils essayent de me convaincre, Pascal me propose un doliprane, je refuse et je leur dis que j'arrête là.
 J'aurais bien finis ce Trail car cette année, il était un peu plus dur que les autres fois. Surtout que j'étais bien...Mais bon c'est le jeu comme on dit! 
Déçu d'abandonner mais finalement aucun regret.
Une fois rentré à la maison, j'ai passé une partie de la nuit sur le trône! J'ai bien eu un coup de froid! 
Un grand merci aux raides dingues pour leur organisation au top! 
 BRAVO à tous les finishers Maratouristes!!!
 Sauf moi... 
 Nico.

Qui ira au trail d'Auffargis en 2015 ?

Depuis 2013, le trail d'Auffargis est revenu au calendrier. Plus court que celui précédemment organisé par Rémy Mercier et son équipe.
Mais tout aussi difficile avec 30 bornes et près de 900 m+.
Attention, les inscriptions devraient débuter mi-novembre et il n'y aura que 500 dossards qui partiront très vite.
La course est prévue dimanche 15 mars, une semaine après le trail des Cabornis (40 km et 2000 m+) envisagé par quelques Maratouristes.


http://www.asr-trail78.fr

mardi 21 octobre 2014

Ronde de Montsalvy: Emmanuel forfait

Contrairement à ce que pensait le lapin, ce n'est pas par peur de l'affronter que Manu ne sera pas parmi dans le Cantal. Il est malheureusement encore blessé. Cette blessure était intervenue à Vert en Drouais.
Voici le message qu'il nous a envoyé.

depuis vert je me suis remis au VTT, bonnes sensations. j'ai fait 3 sorties de 30mn à pied avec beaucoup d'appréhension. 
la semaine dernière j'ai accompagné Mathis à son cross de collège, du coup j'ai participé. 3km, même pas capable de le faire sans me faire mal, résultat à 2,5 grosse douleur au mollet. 
après 4 jour toujours la même douleur. 
je pensais reprendre auprès des "mara" ce fameux WE à Montsalvy, 
j'en suis incapable.......... désolé auprès de tous, 
 a+
manu

Ne t'en fais pas Manu. On sait que tu seras vite à nouveau en forme.
On se faisait une fête de te revoir parmi nous. Mais on saura attendre.
Tous les Maratouristes t'embrassent.

Vos ultras de 2015: consultez cette première liste

http://www.trail-running-association.org/page/290/Calendrier.html#tab

Si vous ne savez quel ultra faire en 2015, voici une première liste sortie sur le site de l'ITRA. Rassurez-vous, il y en aura d'autres.

lundi 20 octobre 2014

Trail d'Ymeray, les compte-rendus de Stéphane et JP

bonjour à tous,
quelques lignes concernant mes courses du week-end.
En lisant le blog, je m'aperçois qu'il y a beaucoup de Maratouristes inscrits au trail des raid dingues; étant en vacances, je prends le risque de faire ces 31km de nuit et les 24km du lendemain matin à Ymeray; je me dis que c'est une excellente préparation pour l'Origole ( 52km) et le Raid 28; mais je ne suis pas très sûr de moi, car en ce moment, ça ne passe pas beaucoup, ça casse souvent; mais comme je n'aime pas trop le parcours d'Ymeray...
Arrivé de bonne heure à Saint André, je retrouve Denis et Didier; nous sommes en pleine préparation de la course, autour d'une Leffe; Did se fait chambrer par le patron du bistrot, car il s'envoie en plus un casse dalle et une banane, à 1h du départ; pas raisonnable; ensuite, on décide d'aller voir les Dinguettes courir; il y a Sandrine et sa fille Inès, pour 5km entre nanas; pas de Pascal, mais où est donc ce père qui délaisse femme et enfant?
Retour à la voiture ( avec difficultés car Didier et Denis ne savent plus où elle est) pour aller à l'arrivée se préparer; il faut aller en Centre ville pour le départ; là, Did s'aperçoit qu'il n'a pas mis ses chaussures fétiches, il repart donc à la voiture, à 10' du départ; quelle équipe! On retrouve Nico, Mickey, Pascal, Isa, Jérémy, Florence, David L.
On nous annonce des galères ( chemin de sangliers) à l'aller et au retour; je décide de partir doucement, avec Pascal qui connait le parcours; Denis nous suit; quelques glissades de Pascal plus loin, on arrive au ravito du 15°km en un peu plus de 1h30; je me dis qu'on tient bien notre moyenne, surtout avec toutes ces côtes avec cordes, et les descentes qui vont avec. Au ravito, avec Pascal, on retrouve Nico assis sur une chaise et qui a mal au ventre; il préfère arrêter; Pascal tarde à repartir et je m'élance au moment o* je vois Jérémy; on part ensemble, mais il semble ne pas aimer les côtes! 
Quant à moi, je me sens pousser des ailes; je tente le tout pour le tout, en espérant secrètement revenir sur Mickey; je double énormément ( 56° au 6°km / 28° à l'arrivée). Je me retrouve au chemin des sangliers avec un gars qui va comme moi; on fait "lumières" communes, car il n'a plus de puissance dans sa lampe; mais là, au moment où je passe devant, je lui mets "un sac" et il prend 50m; puis j'entends un "splatch" dans les feuilles: je sais qu'il s'est étalé car il ne voit presque plus rien; je ne me retourne pas, j'accélère ( quel salaud, quand même!) et je reprends 2 gars. Bien content d'avoir fini et surtout bien doublé.
Dans la salle, je mange mes pâtes avec un gars de l'AS Lèves; je me douche et je refais la route ( 1h) en sens inverse. Dodo à 1h du mat; je le sens moyen moyen le trail de demain matin...

Réveil à 7h30: mal dormi. Je remets des vêtements propres et je fonce à Ymeray, près de Gallardon. J'aime beaucoup les gars qui organisent, donc je participe; je retrouve Thierry, Arnaud , mes futurs co-équipiers du Raid 28, Mumu qui fait la marche nordique ( elle va gagner chez les filles); puis je tombe sur Jean Pierre.
Au départ , je le laisse partir devant; j'ai mal partout, faut que ça chauffe... Mais j'ai JP en visu pendant tout le 1° tour, et je le rattrappe vers le 9°km; je décide alors de finir avec lui. Nous passons le 1° tour en 1h10; on est donc parti pour 2h20 , si tout va bien... Je n'avais pas prévu que JP allait être dans le rouge ( pas le pinard, hein!) toute la course; on marche souvent car il n'a pas de jambes; la faute à son couscous de la veille??? Bon, on prend notre temps, en courant ou en marchant, et on papote; finalement, on met 2h31 ( 2h02 l'an passé pour moi, avec 700 m de moins). Il était temps 
d'arriver. Mais notre JP va devoir faire mieux à Montsavy!!! Pas d'aligot avant la course!
Pour ma part, j'ai fait 55 km et 5h59 , et environ 700m de D+; je suis content de mes super sensations de la veille; mais c'est dur d'enchaîner.
Dimanche prochain, Marseille Cassis normalement (20km) ; puis Halloween à St Aubin 5 jours plus tard.
Je vous attends à la maison le 11/11 pour le trail de Seresville; café et parking avant la course; pâté, rouge, café, gâteaux à l'arrivée; dites-moi qui vient.
Bises à tous; bon rétablissement à Nico; en espérant voir Franco rechausser les baskets...
steph

Trail d'Ymeray
Comme dirait l'autre , Ymeray ... c'te plus qu'à progresser !
Montsalvy approchant à grands pas , je me devais de faire un peu de kilomètres "roulants". Si le parcours le permettait , je n'en ai guère profité. Mon objctif non annoncé était entre 2h et 2h15.
Avec cette superbe météo , pourquoi pas. Mis à part une grimpette à la corde , peu de difficultés sur ce parcours aéré. Je pars donc avec l'idée de faire le 1er tour sans m'arreter et on verra pour le 2éme. Les 10 premiers kilos se passent bien. Je ne force pas mais je sens déjà mes limites. Heureusement , Steph , qui m'avait en point de mire depuis le départ ,  me rejoint et nous pouvons faire route commune. Le temps de refaire le monde jusqu'à ... mon extinction ! Un second tour très dur pour moi à partir du 15ème. Je n'avance plus et Stéphane a la gentillesse de m'attendre. Tant mieux , c'est plus sympa que de courir seul. J'ai pas mal marché durant les 5 derniers kilos . J'impose donc à mon compagnon d'infortune une sortie longue de 2h30. J'espère que tu ne m'en voudras pas trop Steph. Si encore c'était pour te préserver de ta sortie de 30 bornes de la veille ....
Il ne me reste plus qu'à corriger le tir d'ici Montsalvy , avec les foulées d'Halloween par exemple !
Sur , j'aurais préféré chanter la marseillaise .

jp

Philippe finisher du grand trail du lac

Par une météo aussi clémente que par ici, Philippe a bouclé les 34 km et plus de 2000D+ du grand trail du lac du Bourget en 6h13'23''. Il se classe 112e et 12e V2 sur 164 classés et près de deux cents partants.

8km et 1200D- avant l'arrivée


dimanche 19 octobre 2014

Trail d'Ymeray - Stéphane l'a fait

Moins de 12h après l'arrivée des 31km du trail des raids dingues, Stéphane était au départ des 24km du trail d'Ymeray. Accompagné de JP dont la gorge a du reprendre des couleurs (Voir CR de CO de mercredi dernier) il boucle la 2ème partie de ce défi interrégional en 2h30 environ. Un grand coup de chapeau à eux.

Did


3ème trail des raids dingues - Gros contingent maratouriste

Temps estival, balisage irréprochable, il fallait être à Saint-André de l'Eure ce samedi soir et de nombreux maratouristes (12!) avaient fait le déplacement, même Stéphane pourtant inscrit à Ymeray Dimanche matin n'a pas voulu rater cela et en a profité pour créer ce nouveau défi.

Les résultats :

RAID DINGUETTE

14e Inès THIBOUT 34'43
15e Sandrine 34'44''

MINI RAID DINGUE

126e Edith 1h09'09'' 2e V2F
170e Jacques 1h18'43''

RAID DINGUE

1er Olivier JOUFFREY 2h40'16''
5e David LEBRAY 2h50'03''
18e Mickey 3h25'42'' 3e V2
28e Stéphane 3h37'30''
37e Pascal 3h45'47''
58e Denis 4h05'47''
66e Jeremy 4h15'36''
70e Florence L 4h18'19'' 2e Féminine
86e Isabelle 4h58'25''
87e Didier 4h59'02''
87 classés
Abandon de Nicolas
La Thibout Team Dinguette
Satyres ou chiens de berger ?
Les Dinguettes aux ordres du stater
C'est parti!
Pendant ce temps, derniers préparatifs dans la fébrilité
Photo de famille avec David et Pamela
Quelques heures plus tard, Florence, 2ème féminine, entonne la marseillaise

Did